Actualités

Nouveau Collège à Schaerbeek : le PTB est inquiet pour son CPAS et veut un "bourgmestre éthique"


"C'est avec inquiétude que j'ai appris la décision de la majorité schaerbeekoise de confier le CPAS à la droite dure de la Liste du Bourgmestre, réagit Axel Bernard, chef de file du PTB Schaerbeek. Ecolo Schaerbeek a laissé tomber le CPAS qui sera présidé dorénavant par Sophie Querton. Elle fait partie des Libéraux de droite de Schaerbeek qui étaient candidats sur la Liste du Bourgmestre."

Réponse du PTB à Clerfayt : « se loger est un droit, y compris à Schaerbeek »

« Le PTB est irréaliste et ne respecte pas les fondements de la démocratie », accuse le Bourgmestre Clerfayt et son parti Défi. La raison : « ce soir, le PTB a appelé les Schaerbeekois à venir manifester à l’occasion du dernier conseil communal. Il réclame la construction de 2.400 logements sociaux et invite les citoyens à soutenir cette exigence. »

Merci pour votre soutien, fêtons nos beaux résultats ensemble

En 2012, le PTB entrait dans le Conseil communal de Schaerbeek avec un seul élu. En 2018, nous serons 6. Merci pour cet incroyable encouragement à poursuivre notre inlassable travail de terrain.

Pour fêter ces beaux résultats, nous vous invitons à un drink de remerciement avec nos nouveaux élus : dimanche 11/11 à 14 heures, chez Viva Salud, chaussée de Haecht, 53.

Axel, Claire et Leila, vont reconquérir la ville… mais avec l’aide de tous !

Axel Bernard, Claire Geraerts et Leila Lahssaini se dévoilent, nous font part de leurs rêves, espoirs et colères. A quelques jours du vote du 14 octobre 2018, découvrons ces rebelles aux grand cœurs, qui appellent à un Schaerbeek plus solidaire et social !

Friche Josaphat : y a-t-il eu un lobbying de Schaerbeek pour faire baisser drastiquement le nombre de logements publics ?

« Y a-t-il eu un lobbying intense de la majorité communale de Schaerbeek pour faire baisser drastiquement le nombre de logements publics bon marché sur la partie schaerbeekoise du site de la friche Josaphat ? », s'interroge le conseiller communal PTB*PVDA, Axel Bernard.

Quel soutien communal pour de nouvelles maisons médicales gratuites sur Schaerbeek ?

Ce 12 septembre 2018, Joelle Crema, coordinatrice de la maison médicale La Clé, de Médecine pour le Peuple, le réseau de maisons médicales du PTB a interpelé la majorité communale de Schaerbeek pour demander que la commune de Schaerbeek soutienne activement l’ouverture de nouvelles maisons médicales au forfait sur son territoire. Voici le texte de son interpellation.

Un premier pas vers un enseignement bilingue à Schaerbeek : la fin des barrières de séparation   

« Les enfants de l’école francophone Magritte et ceux de l’école néerlandophone voisine, la Basisschool Paviljoen, joueront ensemble dans une même cours de récréation. C’est un première pas vers un enseignement bilingue à Schaerbeek, le début de la fin de la politique des murs entre écoles communales francophones et néerlandophones ! », salue le conseiller communal PTB, Axel Bernard.

Le PTB présente une liste complète, diverse et motivée de … rebelles au grand coeur

« Le PTB présente une liste complète de 47 candidats à Schaerbeek, une liste bilingue, diverse et motivée, de rebelles au grand coeur », annonce Axel Bernard, actuel conseiller communal et tête de liste. 

Frais de garderie à Schaerbeek : loin de la gratuité, des augmentations illégales même

« La gratuité de l’enseignement, on en est loin à Schaerbeek et en étudiant les règlements organisant le prix des garderies scolaires, je me suis rendu compte que la commune les augmentait chaque année illégalement », explique Axel Bernard, conseiller communal PTB.

Le PTB Schaerbeek lance sa campagne des « rebelles au grand cœur »

Nous avons connu une toute belle fête de lancement de la campagne du PTB à Schaerbeek. Plus de 200 personnes se sont réunies à Solidariska dans une ambiance chaleureuse et solidaire. Des rebelles au grand cœur qui se bougent pour que 2400 logements sociaux voient le jour dans une des communes qui en compte le moins de la région, pour que les enfants deviennent bilingues, qui veulent que chaque quartier ait sa maison médicale aux soins gratuits.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?