« Taxe tartine » à Schaerbeek : suite à la mobilisation du PTB, des pas (encore petits) sont faits dans le bon sens

À l’initiative du PTB, un important débat a eu lieu hier au Conseil communal de Schaerbeek pour aboutir à des avancées dans le combat pour la gratuité des frais de garderie dans l’enseignement communal.

 

« La majorité s’est en effet engagée à réfléchir dans une prochaine commission du Conseil communal aux différentes mesures qu’elle pourrait prendre pour diminuer les frais de garderie. Elle s’est aussi engagée à évaluer les procédures de recouvrement des factures impayées des garderies et des repas scolaires pour ne plus devoir faire appel à des huissiers de justice », explique Leïla Lahssaini, conseillère communale du PTB.

« C’est évidemment insuffisant par rapport à ce que nous demandions : la gratuité complète de la garderie de midi et la fin des recours aux huissiers de justice. Et il y a eu beaucoup de mauvaises excuses de la part des partis de la majorité pour ne pas soutenir directement ces demandes. Mais leur engagement permet de faire des pas en avantvers nos objectifs » poursuit Leïla Lahssaini.

Mercredi soir, des militants et sympathisants du PTB ont mené une action symbolique devant le conseil communal de Schaerbeek pour dire : « non aux huissiers et oui à la gratuité ». Une motion avait été déposée par le PTB pour dénoncer le choix politique de la majorité communale Défi-Ecolo-Groen de faire payer la fameuse « taxe tartine », en exigeant le paiement de frais de garderie des enfants sur le temps de midi.

« Nous allons bien sûr être vigilants pour que les engagements de la majorité aboutissent à des mesures concrètes et nous continuerons de mettre la pression jusqu’à la suppression pure et simple de la taxe tartine », conclut Leïla Lahssaini.

Contact presse : Leïla Lahssaini 0479 37 04 73


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?