Une maison médicale gratuite dans chaque quartier

Notre commune compte 15 maisons médicales, mais il en faudrait 45 pour que tous les Schaerbeekois puissent accéder à des soins de santé gratuits et de qualité. Nous voulons qu'il y en ait 15 nouvelles maisons médicales gratuites d'ici 2024.

A Schaerbeek, la majorité des maisons médicales sont pleines. Or de nombreux Schaerbeekois en ont besoin pour se soigner. En étant gratuites et proches des gens, les maisons médicales rendent les soins de santé accessibles à tous. La qualité des soins y est en plus meilleure (prise en charge globale du patient, multidisciplinarité, prévention,...).

Nous demandons que la commune de Schaerbeek soutienne activement l'ouverture de nouvelles maisons médicales au forfait sur son territoire. Cela peut se faire sous forme de subsides ou d’offre de locaux par exemple.

Votre signature est une petite graine pour faire pousser les nouvelles maisons médicales dont nous avons besoin.

Je signe pour que la majorité communale soutienne activement l'ouverture et le financement de nouvelles maison médicales à Schaerbeek.

Déjà 5 signatures. Ensemble, visons les 1,000!

Voulez-vous signer ?

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Quand vous signez cette pétition, vous êtes d'accord que le PTB garde vos données afin de vous tenir au courant des positions et des activités du PTB selon vos centres d'intérêts. Vous avez le droit de les réclamer et de les faire modifier ou effacer, par mail ou par courrier postal à ptb@ptb.be ou PTB, Boulevard M. Lemonnier 171, 1000 Bruxelles. Vous pouvez porter plainte à la Commission vie privée si vous estimez que nous traitons vos données de façon incorrecte. En savoir plus sur la politique de confidentialité du PTB : www.ptb.be/politique-confidentialité.

Montrer 4 réactions

  • Jordan El Amrani
    a signé 2019-05-08 14:42:16 +0200
  • Sabine Boyen
    a signé 2019-02-05 12:17:55 +0100
  • Michael Delval
    a signé 2019-02-05 10:11:10 +0100
    Continuez comme ça!
  • Zahour Loulaji
    a signé 2019-02-01 21:45:02 +0100
    Ça serait un besoin evident et nécessite aux citoyens j’espère que la ministre tiendra compte de la situation budgétaire de chacun à la place de faire augmenter les prix des premières nécessités qui atteignent des 16€ la boîte de dafalgan alors que nos voisins sont bcp moins chère sur la plupart des médicaments

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?