Victoire : 50 véloboxs d’ici 2018. Mais à quel prix !

Retour du dernier Conseil communal de Schaerbeek du 25 mai qui a adopté un tout nouveau plan de stationnement. Voici les principaux points que je retiens de ce plan :

 

Victoire : 50 véloboxs d’ici 2018. Mais à quel prix !

C’est une bonne nouvelle pour le PTB qui a défendu au conseil communal qu’on concrétise la revendication du Gracq sur Schaerbeek : la commune s’est engagé à installer 50 véloboxs d’ici 2018. Les véloboxs sont la solution sécure pour toutes les familles qui n’ont pas de place chez eux pour garder leurs vélos. Leur nombre, actuellement de 12, passera à 50 d’ici 2018. Heureusement, car au printemps 2015, la liste d'attente en box-vélo avoisinait les 200 vélos. Il reste quand même de gros défis pour avoir une réelle politique communale pour favoriser l’usage du vélo. L’exemple le plus récent a été discuté lors du dernier conseil communal : La seule manière d’avoir beaucoup plus de cyclistes, c’est avoir des pistes cyclables praticables et sécurisantes, dans les deux sens. Des pistes cyclables qui soient isolées de la route, des voies de trams et des trottoirs. Or là-dessus, notre commune n’avance pas. La situation se dégrade même.


Plus de voitures partagées mais pas pour tous les quartiers


Un autre enjeu pour notre commune est d’augmenter le nombre de voitures partagées (Cambio, Zen-Car). Et de le faire sur l’ensemble du territoire de la commune. Paradoxalement, les quartiers qui ont le plus grand problème de manque de places de stationnement (Cotteaux, Liedts…) sont également ceux qui ne disposent d’aucun emplacement de voiture partagée. Même avec le nouveau plan de stationnement de la commune, ces quartiers resteront les moins biens desservis en système de voiture partagée.


Attention : la fin d’une seule zone de stationnement ?


Dernier point dans la politique de stationnement de la commune, le PTB a demandé lors du dernier conseil qu’on vote le maintien d’une seule zone de stationnement sur l’ensemble du territoire communal, accessible pour tous les Schaerbeekois. La Région prévoit en effet de découper notre commune en une série de mini-zones. La carte riverain ne sera valable que pour son quartier. Et on devra payer dès qu’on se gare en dehors de son quartier. C’est inacceptable pour le PTB. Cela va entraîner des coûts supplémentaires aux Schaerbeekois qui se déplaceront à l’intérieur de leur commune. Cette proposition n’apporte aucune plus-value en terme de réduction du nombre de voitures et n’apporte aucune solution favorisant des modes alternatifs de mobilité. Par contre, toute la vie sociale et économique de la commune risque d’être touchée. La Liste du Bourgmestre, le PS et ECOLO ont refusé de soutenir le maintien d’une seule zone de stationnement. Le CDH s’est montré tout divisé et quelques élus de la Liste du Bourgmestre se sont abstenus. La majorité communale avançant une proposition alternative à celle de la Région tout aussi imbuvable (voir notre image).

Il faudra de toute évidence qu’on leur mette la pression pour les faire changer d’avis… Dans les prochains mois, la section schaerbeekoise du PTB va lancer une campagne de sensibilisation et d’actions pour appuyer le projet d’une zone unique de stationnement pour l’ensemble des schaerbeekois et pour l’investissement massif dans des modes de transport durables comme le vélo ou les voitures partagées.

 

Axel Bernard


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt à remplir cette enquête?