Que nous réserve la commune de Schaerbeek en 2018 ? La réaction du PTB

que_nous_r_serve_la_commune_de_schaerbeek_en_2018_la_r_action_du_ptb

Que nous réserve le Collège des Bourgmestre et Échevins pour 2018 à Schaerbeek ? Découvrez l'intervention de Axel Bernard, conseiller communal PTB lors du Conseil du mercredi 29 novembre 2017. Tout y passe : sécurité, culture, jeunesse, mobilité, logement, etc.

Sur le budget 2018, j’aimerais résumer ma pensée en une phrase : c’est toujours sympa de donner l’impression de baisser les taxes et de donner des primes aux propriétaires quand on est en année électorale et après avoir passé 6 années de restrictions imposées aux familles schaerbeekoises (augmentation du précompte immobilier, augmentation des frais de garderies, des repas scolaires, …), aux associations schaerbeekoises (qui ont dû puiser dans leurs réserves) et au personnel communal (qui a souvent dû faire plus avec moins).

Mais bon, tout cela, nous l’avons dénoncé en 2013, 2014, 2015 et 2016.

Rien n’a changé à ce niveau.

Notre commune, je l’aime dans toute sa diversité. Pas seulement dans l’axe Avenue Louis Bertrand – Place des chasseurs ardennais.

Je me suis donc attardé sur vos notes de politique générale 2018.  Où je lis que notre commune veut soigner sa communication via « la production de mini-films promotionnels mettant en avant Schaerbeek, ses activités, ses festivités et sa vie citoyenne ».

Nous sommes tous fiers de notre commune mais personnellement, je l’aime dans toute sa diversité. Pas seulement dans l’axe Avenue Louis Bertrand – Place des chasseurs ardennais.

Et je veux favoriser une politique au service de tous, qui répond au besoin de tous.

De tous ceux qui ne trouvent plus à se loger par exemple ou qui vivent dans des conditions de logement du 19ème siècle.

Logement

A ce titre, vous avez systématiquement refusé à trois reprises (une fois au PTB, une fois au MR, une fois à des citoyens) de parler des conditions honteuses de logement au sein du Foyer Schaerbeekois. Et en fait je comprends votre attitude même si je la trouve inacceptable. Car cela remue la misère que vous ne voulez pas voir.

Quand je lis dans votre note de politique générale, Monsieur l’échevin, que vous allez « continuer » à appuyer le Foyer Schaerbeekois et son plan de rénovation des logements, je me demande si vous avez compris le sens de l’urgence et la gravité dans laquelle vivent beaucoup de locataires sociaux.

Avant-hier j’ai reçu un appel d’une jeune femme qui m’explique que son papa de 81 ans habite un rez-de chaussée du Foyer rue Séverin. Sans chauffage central. Avec un seul chauffage au gaz pour tout l’appartement. Avec donc d’importants problèmes d’humidité et de moisissures. Avec d’importants problèmes de santé pour Monsieur. Je tente de la rassurer en disant que cela fait un an que je me sens préoccupé par le sujet mais qu’on a l’assurance du Foyer que des travaux vont être entrepris dans les années à venir. Puis je m’aperçois qu’en fait, Monsieur habite dans un bloc pour lesquels aucune rénovation n’est envisagée dans les années à venir.

Et celle ne concerne pas seulement le quarter Helmet. Nous avons tous eu aussi une lettre des habitants de la rue Guffens. Je suis donc en colère. Et quand je lis que « le Foyer schaerbeekois continuera d’être appuyé dans son action visant à assurer la rénovation de ses logements », je ne vous crois plus. Et je comprends mieux votre volonté de ne pas en parler ici.

Pas un mot du besoin de logements publics accessibles pour les Schaerbeekois. 

Dans ce Conseil, il y a une majorité qui ne veut pas de logement public et social à Schaerbeek. Cela se sent dans toutes les notes de politique générale 2018 :

  • La friche Josaphat : on en parle en appelant à une « prise en compte des besoins exprimés par la commune notamment en matière d’équipements, à la la qualité du projet au niveau paysager, … » etcerae. Pas un mot du besoin de logements publics accessibles pour les Schaerbeekois. 
    Finalement, ce n’est que la suite logique de l’intense lobby opéré par le Collège pour diminuer un maximum le nombre de logements publics et sociaux sur le seul grand espace constructible dans notre commune.

  • Je parlais il y a un mois de la stagnation du nombre de logements privés confiés à notre agence immobilière sociale, ASIS. Vous m’aviez répondu, Monsieur l’échevin, que des mesures allaient être prises. Hélas, aucun objectif ni mesure n’est précisée dans votre Note.

Toujours sur le logement : j’aimerais qu’on sente la même énergie dans la lutte contre les logements vides et inoccupés que l’on sent dans la lutte pour le ravalement de façades. « Nos canaux d’identification des logements vides sont étriqués », lit-on dans la note de politique générale. On est en plein dans le deux poids - deux mesures. Car, pour les façades, les sanctions pleuvent.

Mobilité

Pour la politique de mobilité, je suis content de voir que la commune veut en 2018 « maintenir ses contacts » en vue de « obtenir la concrétisation de la ligne 56 » reliant le quartier Dailly à la place Collignon. Ce serait bien de faire le point sur ce dossier. J’insiste également pour qu’on continue à défendre notre position de maintenir la ligne 55 et son renforcement, même si le métro arrive un jour à Schaerbeek.

Continuons à défendre le maintien de la ligne 55, même si le métro arrive un jour à Schaerbeek

Plus le dossier se concrétise, plus je réalise que ce projet de parking sous-terrain prévu en 2018 place Lehon va être une catastrophe pour les Schaerbeekois. Pour la santé des enfants qui joueront au-dessus de ce parking. Pour le portefeuille des familles aussi. Ayez au moins le courage de préciser combien de places gratuites en surface vont être supprimées pour favoriser les places payantes construites par les promoteurs privés qui vont gérer le parking sous-terrain.

Je suis très étonné de lire qu’on veut en 2018 « apprendre aux élèves des écoles schaerbeekoises à se déplacer à vélo en ville » alors qu’on a sous cette législature supprimé l’équipe de bike-pooling qui assurait le service d’accompagner des enfants en vélo à l’école de manière sécure et encadrée.

Toujours concernant la mobilité, j’aimerais connaître les moyens et les mesures envisagées pour que « de nouveaux marquages vélos soient réalisés », « plus durables et plus visibles » en 2018 et si enfin, on va commencer à réfléchir à des vraies voiries vélo sécurisées à Schaerbeek.

Implication des citoyens

J’ai aussi une question à notre échevin du carnaval (à défaut de s’occuper de l’emploi) : quelles actions et moyens seront mis en œuvre en 2018 pour encore améliorer l’implication citoyenne et des écoles de Schaerbeek ?  

Plus globalement, la participation citoyenne revient régulièrement dans vos Notes. Ainsi, l’évènement Citizen Lights est décrit comme un « Festival rassembleur et participatif ». Or, le bilan de l’année dernière était que ce bel événement était plutôt déconnecté des quartiers et habitants de la commune. Quelles sont les mesures pour le rendre réellement participatif et rassembleur ?

Sport et jeunesse

On dit dans la note politique générale du Bourgmestre que « le fil rouge de tous les grands événements organisés par la commune, c’est la participation citoyenne. L’objectif est de susciter l’implication et l’enthousiasme des Schaerbeekois ». Mon bilan des années 2012 à 2017 est que cette participation citoyenne est quasi nulle. Comment allez-vous opérer en 2018 ? Pour les Citizen Lights mais aussi pour la Fête de la Cerise, Park to Be, …

Plus aucun mot concernant la fin des travaux du Neptunium en 2018 !

Je me suis attardé aussi sur la très courte note de notre échevin des sports, de l’enfance et de la jeunesse. Je ne trouve plus aucun mot concernant la fin des travaux du Neptunium en 2018. Est-ce que cela veut dire que le Collège a abandonné l’idée de l’avoir à la fin de l’année prochaine ? Je vous rappelle la conséquence : des génération d’enfants des écoles communales n’auront pas une minute de piscine durant toute leur scolarité primaire.

Si la note est courte en sport, elle l’est encore plus en matière de jeunesse et d’enfance. Qu’est-ce qui est prévu pour renforcer l’offre de stages, d’activités para-scolaires, d’événements pour la petite enfance, … en 2018 ? La note de politique générale ne contient aucun projet. Rien. Mais peut-être que comme l’indique la note : « nous pouvons dire que la dernière année de la mandature communale sera marquée du sceau du changement dans la continuité ».

Culture 

j’aimerais soutenir le constat de l’échevin de la culture qui met en évidence le nombre importants d’acteurs culturels sur notre commune et le « manque de participation des habitants à cette vie culturelle ». Mais j’aimerais connaître les moyens d’action qu’il envisage de mettre en œuvre pour « amener les Schaerbeekois vers les acteurs et lieux culturels locaux ».

Je voudrais aussi souligner l’énorme difficulté que connaît le secteur : nous avons appris récemment que le Magic Land Théâtre allait devoir arrêter ses activités, que la Balsamine subissait une « coupe violente dans son budget » et que le théâtre Océan Nord avait également très dur. Je ne prends que quelques exemples.

Nous n’avons jamais eu de débat sur ce sujet. Je serai content d’entendre les actions que notre échevin compte entreprendre.

Enseignement

Deux nouvelles écoles, l’une francophone, l’autre flamande, verront bientôt le jour sur le même site à Schaerbeek, offrons à nos enfants l’immersion et l’enseignement bilingue

En matière d’enseignement, je me permettrai juste deux regrets :

  • D’abord, celui qu’aucune initiative n’ait été prise afin de réduire la pression financière mis par les partis de la majorité sur les parents des enfants scolarisés dans les écoles communales pour les repas scolaires et les frais de garderie (après la forte augmentation opérée en 2012).
  • Ensuite, le fait qu’il n’y ait aucune volonté de développer des projets d’immersion et d’enseignement bilingue à Schaerbeek alors que nous disposons de tous les leviers pour innover. Deux nouvelles écoles, l’une francophone, l’autre flamande, verront bientôt le jour sur le même site à Schaerbeek mais sans qu’on saisisse l’occasion pour offrir l’immersion et l’enseignement bilingue à nos enfants. L’impact budgétaire d’un tel projet est quasi nul. L’impact social et culturel pour nos enfants est énorme.

Sécurité 

Par ailleurs, j’étais intervenu il y a un an pour appuyer votre note de politique générale 2017 notamment sur un point le fait de développer les volets médiation et prestations citoyennes dans le cadre des sanctions administratives. Pourquoi ce volet qui me semble positif n’a t-il pas été développé en 2017 ? On a là un outil qui permet d’éduquer et de conscientiser plutôt que de sanctionner bêtement. Quelles sont les mesures le développer en 2018 ?

Notre vision de Schaerbeek : une commune où il fait bon vivre pour tous et où les politiques sont menées au service de tous.

Je voudrais terminer par souligner que la lutte contre la sécurité routière est mis comme une priorité du Plan zonal de sécurité. C’est évidemment positif. De même, la note de notre échevin des travaux publics commence même par cette phrase : « une sécurité pour les usagers faibles (piétons, cyclistes, PMR) est une ambition que se donne Schaerbeek grâce à son budget 2018 ».

Nous avons connu deux terribles accidents en deux semaines avec des personnes qui ont littéralement fauché des usagers faibles. Une jeune femme en est morte. Cela fait des années que de véritables rodéos en voiture sont dénoncés par les habitants et au sein de notre conseil.

Quelles mesures et quel budget vont spécifiquement être menés pour que de tels drames ne se reproduisent plus ?

Mes questions visent à défendre une certaine vision de la commune, celle qu’en a le PTB : une commune où il fait bon vivre pour tous et où les politiques sont menées au service de tous.

Je vous remercie pour vos réponses.


 

Nous avons des propositions pour améliorer Schaerbeek mais nous voulons avoir votre avis.

Quelles sont vos idées ? Remplissez notre grande enquête: schaerbeek.ptb.be


 


Montrer 1 réaction

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • a publié cette page dans Actualités 2017-11-30 22:06:10 +0100

Prêt à remplir cette enquête?